Cet article se veut un bref comparatif de marques d’outils haut de gamme comme Makita, Dewalt et Milwaukee. Il ne couvre pas les marques d’outils strictement destinées aux professionnels comme Festool, dont les prix peuvent être difficiles à justifier pour un usage qui n’est pas quotidien. Il traite plutôt de marques haut de gamme qui ciblent autant les professionnels que les bricoleurs.

Les outils peuvent à l’occasion offrir des performances et un rapport qualité-prix qui paraissent très similaires. Ainsi, la raison la plus pertinente d’opter pour un outil d’une marque plutôt qu’une autre peut parfois sembler être la couleur de l’outil et son apparence générale, selon la préférence de l’utilisateur. Pourtant, on peut distinguer certaines caractéristiques qui les différencient en creusant un peu sur le sujet. Par exemple, lorsque l’on décide de commencer à investir dans une plateforme d’outils sans fil, il peut s’avérer utile de considérer la sélection d’outils qu’elle offre pour s’assurer qu’elle répondra à nos besoins au moins à moyen terme.

Voici les marques couvertes par cet article:

Bosch

Bosch est reconnue pour ses perceuses et ses marteaux rotatifs. Le marteau rotatif «Bulldog» est considéré comme parmi les meilleurs. J’ai une perceuse mélangeuse de cette marque et c’est un bel outil qui a amplement de puissance pour l’usage que j’en fais (entraîner de larges mèches à façonner).

Bosch possède deux plateformes d’outils sans fil. L’une d’entre elles propose des outils fonctionnant sur du 18 V. Comme ses concurrents nommés dans cet article, Bosch propose une foule d’outils sans fil compatibles avec ses batteries 18 V : des scies circulaires, sauteuses, va-et-vient ou même à onglet, des visseuses et perceuses, des meuleuses d’angle et plus encore.

Perceuse mélangeur Bosch
Une perceuse mélangeuse Bosch

L’autre système de Bosch se nomme 12 V Max et offre des outils plus légers et compacts que ceux de sa gamme 18 V. L’appellation 12 V Max est toutefois quelque peu trompeuse. Vous pourrez en savoir plus à ce sujet dans les sections qui suivent sur Dewalt et Milwaukee.

Dewalt

Le fondateur de cette marque américaine, Raymond DeWalt, a inventé la scie radiale en 1922. C’est un outil passé de mode aujourd’hui, mais qui néanmoins a connu un grand succès dans le siècle précédent et qui est toujours assez couramment utilisé. Certains des outils Dewalt sont considérés légers par rapport à d’autres marques. Ce sont des outils dont la qualité est comparable à Milwaukee et Makita.

Dewalt offre sur le marché plusieurs systèmes d’outils sans fil : le plus connu et utilisé est celui que l’on nomme 20V MAX en Amérique du Nord et XR 18V ailleurs dans le monde. Vous serez peut-être surpris d’apprendre qu’il n’y a aucune différence technique entre les deux systèmes et qu’elle tient du uniquement du marketing. L’appellation 20V MAX a été utilisée par Dewalt pour la première fois en 2011, lorsque la marque est passée à un système employant uniquement des batteries au lithium, plus efficaces par certains aspects que les batteries nickel-cadmium souvent utilisées dans leur système précédent. Ces dernières servent toujours dans l’industrie à cause de certains avantages qu’elles présentent toujours, mais sont considérées désuètes pour les applications grand public. Les batteries Dewalt prenant la relève présentait aussi l’autre nouveauté de se glisser désormais autrement dans l’outil.

En faisant la transition, l’entreprise américaine en a profité pour nommer son nouveau système 20V MAX en Amérique du Nord afin de le distinguer de l’ancien (et, présumément, pour le rendre plus attrayant pour le client potentiel). Ces outils fonctionnent pourtant bel et bien sur du 18V selon la nomenclature conventionnelle ; l’appellation 20V MAX est tirée du voltage maximal que peut atteindre la batterie juste après avoir été chargée.

Cette situation n’est cependant pas unique en son genre dans le domaine de l’outillage sans fil et on aurait tort de blâmer uniquement Dewalt de cet état de fait. Craftsman, par exemple, nomme également ses outils 18 V par l’appellation 20 V MAX ou encore V20, et Black and Decker utilise le nom 20 V MAX pour ses outils 18 V. À leur défense, toutes ces marques mettent sur leur site web un astérisque à la fin de l’appellation et en allant plus bas sur leur page on peut lire une inscription qui ressemble à :

*Tension initiale maximale de 20 V. Tension nominale de 18 V.

La tension nominale étant la tension réelle à laquelle opère l’outil. Au moins certains d’entre eux, dont Dewalt, incluent également cet astérisque sur l’emballage de leurs outils. Vous pourrez en savoir plus dans la section sur Milwaukee plus bas dans cet article.

Vous serez peut-être d’accord avec ma position sur le sujet : malgré l’astérisque explicatif et la tentation pour les marques de faire comme leurs concurrents à ce niveau, le procédé manque à mes yeux de transparence, car il me semble avoir une forte tendance à induire le client en erreur. Le fait que souvent il n’y ait aucune indication à ce sujet sur les sites web de quincailleries ou autres magasins où l’on vend ces outils n’aide en rien à l’affaire, tout comme le fait que les marques dont l’appellation n’induit pas en erreur perdent un avantage sur le plan concurrentiel par rapport aux autres.

Une certaine ironie ne me semble en tout cas pas absente du fait qu’en Amérique du Nord, on visse des 2×4 faisant 1 1/2 par 3 1/2 po avec des visseuses ou perceuses de 20 V ayant en fait 18 V. Si vous n’étiez pas au courant pour les dimensions du 2×4, vous n’êtes pas seuls : elles font référence aux mesures avant planage, comme le reste du bois de construction ou les planches de pin ou de bois franc vendues en quincaillerie, par exemple.

Pour revenir à Dewalt, la marque offre également, comme par exemple Milwaukee et Bosch, des outils 12 V (ou plutôt 10.8 V, voir plus bas) basés sur un système nommé 12V MAX, mais aussi un système nommé 40V MAX, ayant 36 V et étant à la fois moins étoffé et moins populaire que les autres plateformes de Dewalt nommés ici. Enfin, Dewalt offre un système qui s’appelle Flexvolt. Les batteries Flexvolt sont compatibles avec les outils 20V MAX, mais peuvent également fournir un courant de 60 V (en fait 54 V) pour alimenter des outils dont la puissance est supérieure. Dewalt utilise aussi l’appellation 120V MAX, mais cela ne sert qu’à désigner de l’outillage utilisant deux batteries Flexvolt pour atteindre un voltage nominal de 108 V.

Milwaukee

On doit à cette marque l’invention de la scie alternative (sawzall) et il s’agit probablement de la marque haut de gamme qui offre les scies de ce type les plus performantes par rapport au prix. Certains des produits Milwaukee sont toujours manufacturés aux États-Unis.

Milwaukee propose trois systèmes d’outils sans fil :

Accessoires et outils Milwaukee
Des cisailles à tôles, des forets et des lames de scie alternative Milwaukee

M12 : il s’agit d’une gamme d’outils compacts qui opère en fait à 10.8 V, comme les systèmes de marques concurrentes qui sont souvent nommés 12V Max ; il s’agit désormais de l’appellation standard dans l’industrie. Peut-être y a-t-il eu des précédents encore plus anciens, mais mes recherches semblent indiquer qu’en lançant sa gamme d’outils M12 en 2007, Milwaukee serait le premier à avoir quelque peu exagéré le voltage de ses outils. En effet, le nom M12 ne réfère pas nécessairement au voltage, mais il évoque fortement ce dernier. Par la suite, d’autres marques, comme Bosch, Makita et Dewalt ont emboîté le pas en utilisant cette fois-ci l’appellation 12V Max pour renommer leurs outils 10.8 V. Néanmoins le système M12 est probablement aujourd’hui le plus réputé d’entre eux et est de fait une excellente option pour ceux qui préfèrent travailler avec des outils plus compacts et légers.

M18 : À la défense de Milwaukee, ce système fait référence au voltage nominal (réel) de l’outil. Comme pour les autres marques, ce système 18 V est le plus communément utilisé et il s’agit d’une option compétitive lorsque comparée, par exemple, au système 20V MAX de Dewalt.

MX Fuel : Il s’agit d’un système 72 V (ou 80 V Max) qui me semble strictement destiné aux professionnels, et ce encore plus que des plateformes comme Flexvolt de Dewalt ou Multivolt de Metabo HTP. Ce système propose en effet des outils dont l’achat ne pourrait généralement être justifié par un bricoleur, même averti, comme, par exemple, un marteau piqueur. En lançant sa plateforme MX Fuel, Milwaukee n’a pas cherché à mettre de l’avant son voltage, bien qu’il soit élevé, mais a plutôt cherché à le positionner comme une alternative aux outils à essence.

Makita

Pour ce qui est des scies à chaîne à batterie, Makita a une longueur d’avance sur par exemple Milwaukee, ayant acquis Dolmar, une marque de scie à chaîne, de même que les brevets et technologies de cette marque. Cela dit, ma marque préférée pour l’achat d’une scie à chaîne à batteries serait Ryobi, puisque leur rapport qualité-prix me semble meilleur en raison de leur moindre coût à l’achat.

Makita est toutefois une marque que j’apprécie beaucoup; ma toupie et ma ponceuse orbitale aléatoire sont de cette marque et il s’agit de très bons outils.

Une toupie Makita
Une toupie Makita

Ridgid

Il s’agit d’une vieille marque américaine qui a surtout été connue par le passé pour ses outils de plomberie. Au Québec, les outils électriques de la marque sont exclusivement vendus par Home Depot. Cette chaîne de magasins fait souvent des promotions mettant de l’avant Ridgid, de même que Ryobi, autre marque exclusive à Home Depot. Au moment d’écrire ces lignes par exemple, une batterie et un chargeur sont donnés gratuitement à l’achat de certains outils Ryobi et Ridgid. Cette fois-ci, je n’ai aucune expérience directe avec les outils de la marque, mais, pour ce que ça vaut, je peux au moins dire que j’en ai une bonne impression, et que leurs outils semblent être de qualité.

Maximum

Tout comme Mastercraft, Maximum est une marque maison de la chaîne de magasins Canadian Tire. Les outils Maximum sont toutefois de meilleure qualité et leurs outils à main sont garantis à vie (mais pas ceux qui sont électriques). La marque est toutefois moins réputée que les grands noms comme Milwaukee et Makita. Tout comme le reste des outils de la chaîne Canadian Tire, il est souvent préférable de ne les acheter que lorsqu’ils sont en rabais : les prix courants chez cette chaîne s’avèrent souvent trop élevés lorsque comparés à d’autres quincailleries.

Metabo HTP

Les outils Hitachi ont en 2018 changé de nom pour Metabo HTP (pour Hitachi Power Tools), mais la compagnie soutient que cela ne change rien à la qualité de leurs outils. Ce nom porte toutefois à confusion, car il existe une autre marque d’outils distincte nommée Metabo, tout simplement.

Comme la plupart des autres marques haut de gamme, Metabo HTP propose plus d’une lignée d’outils à batteries, soit deux dans ce cas. La première consiste en un système classique fonctionnant sur des batteries 18V. La seconde, lancée depuis moins longtemps, est alimentée par des batteries 36V et comporte des outils plus puissants conçus pour des tâches plus lourdes. Les batteries de 36V sont compatibles avec les outils de 18V, mais l’inverse n’est pas vrai.

Je n’ai personnellement pas investi dans cette marque, mais le système 36V de Metabo HTP me semble particulièrement intéressant pour les utilisateurs qui ont besoin d’outils robustes. Néanmoins, des systèmes d’autres marques, comme Flexvolt de Dewalt pouvant délivrer jusqu’à 60V, peuvent également convenir.

Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n’était pas, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place. Et, lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi. Jean 14 : 2-3

Pourquoi ces versets?